Les magasins de musique donnent le « la »

La Folle journée mobilise les magasins de musique nantais. Rue du Maréchal-Joffre, quatre pianos de concert du magasin Desevedavy attendent le grand jour. Direction la Cité des congrès.

desevedavy« Mon grand-père a ouvert ce magasin de musique en 1942, rue du Maréchal-Joffre. Nous sommes ici depuis 70 ans. C’est mon grand-père qui a entraîné notre société dans le sillage de la Folle journée », raconte Vincent Morin-Desevedavy, aujourd’hui gérant du magasin. La semaine prochaine, Desevedavy musique, partenaire de la Folle journée, accompagnera pour la 19 e année consécutive cet événement. Bien sûr, la pression est là. Mais de l’expérience vient aussi la sérénité.

Quatre pianos de concert et vingt pianos droits

Dans le grand hangar qui jouxte le magasin, des pianos de la prestigieuse marque Steinway and Sons patientent sagement. Dans quelques jours, ils seront transportés jusqu’à la Cité des congrès. Quelques pianos droits seront envoyés dans les chambres d’hôtel des artistes. Chaque piano de concert sera accompagné d’un accordeur qui veillera sur lui toute la durée de l’événement.

Le travail des accordeurs est précis et relève de l’orfèvrerie ou de l’art. Ils devront d’abord régler la mécanique de façon à ce que le toucher soit parfait. Accorder le piano, enfin, l’harmoniser. « Harmoniser le piano consiste à rendre la personnalité du piano homogène. Les 88 touches doivent avoir la même chaleur, la même légèreté ou bien la même rondeur », décrypte Vincent Morin-Desevedavy.

Vincent explique l’importance que revêt l’événement pour son magasin : « Pour les accordeurs du magasin, la Folle journée est un magnifique laboratoire d’entraînement et de perfectionnement. Elle est une grande source de motivation pour parfaire ses connaissances dans l’art d’accorder les pianos. »

Il poursuit : « Nous tâchons de développer la pratique musicale à Nantes. Ainsi, nous encourageons tout événement musical. La Folle journée en est un. On milite pour que les jeunes aient envie de se mettre à la musique. » Pour Vincent, le piano est sans aucun doute l’instrument roi. Mais à la Folle journée, il privilégiera le répertoire guitare : « Je vais tâcher de découvrir les artistes espagnols. »

michenaudChez Michenaud.com, on est plutôt guitare

À deux pas de la Cité des Congrès où se tiendra la Folle Journée, les vendeurs du magasin Michenaud se réjouissent de ce grand événement. Allée Baco, le grand magasin de musique Michenaud étale ses instruments sur plus de 1 000 m 2 . Guitares, guitares basses, claviers, batteries ou bien matériel pour DJ, le magasin est un véritable paradis pour mélomanes. Petits et grands s’y pressent pour essayer les instruments.

Une enseigne nantaise réputée née en 1987

« En 1987, M. et Mme Michenaud ouvrent leur magasin de musique rue des Olivettes. C’était un petit local. Au fil des ans, le magasin s’est agrandi et a déménagé allée Baco », explique Solène Guélou, responsable marketing. En 2011, le magasin a été racheté et il poursuit depuis son développement.

La clientèle du magasin, souvent autodidacte, est plutôt tournée vers la guitare et la musique rock. « Mais bien sûr, cela n’empêche pas les passerelles vers la musique classique », affirme Solène Guélou qui considère la Folle journée comme un grand événement positif pour promouvoir la musique à Nantes.

La guitare espagnole à l’honneur pour la 19 e édition

En complément du répertoire classique français du XIX e siècle, à l’honneur cette année, la Folle journée réserve une belle place aux compositeurs espagnols et fera résonner quelques notes du répertoire flamenco. À Michenaud, la guitare sera donc à l’honneur.

Thomas, vendeur au magasin, fait sonner les cordes d’une guitare Alhambra 4p, fabriquée en Espagne, dont la rosace est relevée d’une fine marqueterie colorée. « Le son est très chaleureux, très profond. Ces guitares espagnoles sont idéales pour jouer du classique ou du flamenco. Elles sont également parfaites pour débuter », explique Thomas qui entame une petite danse espagnole.

Desevedavy musique, 57, rue du Maréchal-Joffre, tél. 02 40 74 37 44. Le magasin est spécialisé dans le piano. 215, route de Vannes, 44800 Saint- Herblain, tél. 02 40 40 12 21. Le magasin est spécialisé dans la guitare.

Michenaud.com, 18, allée Baco, tél. 02 40 35 30 42. À retrouver sur internet : www.michenaud.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>