Aux gourmandises : un salon d’esthétique à croquer

Mathilde Laurentin dans son salon d'esthétique gourmand

Mathilde Laurentin dans son salon d’esthétique gourmand

Il flotte des parfums de caramel, de lait, d’ananas, de mandarine ou de citron vert dans la jolie boutique toute rose de Mathilde Laurentin, une jeune femme qui se considère à la fois gourmande et coquette. La jeune Mathilde a décidé d’apporter ses friandises et ses sucreries au monde de l’institut de beauté, qu’elle juge de manière générale légèrement aseptisé. Fraise tagada et guimauve accueillent les clientes.

Les produits de Mathilde sont naturels et « Made in France ». « J’ai travaillé dans de nombreux instituts avant d’ouvrir le mien. Au cours de mes expériences, j’ai fait la rencontre de sublimes marques de cosmétique et de soin ». Les produits de la marque «Boud’soie » apportent aux étagères du salon de Mathilde un parfum suranné. « Pour les ongles, c’est forcément Opi. Le top du top ».

Nul doute, Mathilde réalise un rêve de petite fille : devenir esthéticienne. « J’aime le contact avec la cliente, j’aime écouter les petits soucis des femmes qui pensent qu’elles ont des kilos en trop ou bien des petites rides. Pour moi, elles sont toutes belles et je veux qu’elles le sentent dans mon salon ! »

« J’ai été extrêmement bien accueillie par les commerçants du quartier. Tous les jours, je rencontre de nouvelles clientes qui me disent combien elles sont attachées au commerce de proximité ». Pour les Nantaises du quartier et d’ailleurs, Mathilde dispense des soins pour le visage et pour le corps, des épilations à la cire qui sent bon, des manucures ou du maquillage. Dans une des cabines, une haute baignoire cache un vélo : « Il s’agit de l’hydrobike ! Pédaler dans l’eau permet de perdre quelques kilos et de se muscler ».

Aux gourmandises. 22, rue Paul Bellamy. Tel : 02 51 82 72 74. Site : auxgourmandises-spa.fr

À la boutique Botéca, belle et sûre de soi

botécaLe métier d’esthéticien ne donne pas que de la beauté. Il procure également de l’estime de soi. Yann Maurel-Loré et Gwenael Thorel en sont convaincus. Tous deux se sont récemment associés pour ouvrir une boutique d’esthétique, non loin de la place Graslin qu’ils ont appelé Botéca.

Dans une atmosphère élégante, les tarifs pratiqués pour les épilations sont extrêmement raisonnables. « Exfolier, masser, hydrater… Chez nous, les épilations, que les femmes en général n’aiment guère, suivent tout un rituel de douceur », explique Yann Maurel-Loré, en se promenant devant ses étagères remplies de produits de beauté et de crèmes de soin.

Yann décrypte son idée de faire de l’esthétique autrement. « Nous pratiquons de la socio-esthétique. Une partie de nos bénéfices est reversée pour organiser des formations. Les socio-esthéticiennes interviennent par exemple en milieu hospitalier ou carcéral. »

Botéca, l’esthétique autre. 3, rue Santeuil. Tél. 02 51 82 03 66.

Belle de la tête aux pieds à Mangin

atelier beautéL’Atelier Beauté, joli salon de coiffure et d’esthétique tout dans les tons roses, est né de la rencontre de deux copines nantaises Camille et Marie. Toutes deux sont devenues coiffeuses par vocation : « Depuis que je suis petite, j’adore ces petits cliquetis des ciseaux qui s’agitent sur vos têtes lorsque vous êtes chez le coiffeur. Je rêvais de devenir coiffeuse ! », se souvient Marie.

« Nous nous sommes rencontrées sur notre ancien lieu de travail et nous avons mis nos forces en commun pour réaliser ce salon que nous voulons cosy et familial », poursuit Marie. Le salon, ouvert en continu dans la journée, a la bonne idée d’offrir également des soins esthétiques. « Nous voulions apporter un plus et proposer une mise en beauté de la tête aux pieds ! »

Atelier Beauté, coiffure esthétique, 6, rue Prairie-d’Aval. Tél. 02 40 47 19 64.

Sens unique, la beauté jusqu’au bout des ongles

sens unique« Je regardais ma soeur, cette coquette, qui passait son temps à aller se faire faire les ongles. Cela m’a intrigué, j’ai voulu en savoir plus et c’est ainsi que je suis devenue esthéticienne », se souvient Solange Tchato qui a ouvert sa boutique d’esthétique, rue des Carmes, il y a un mois. La boutique, Sens unique, est délicieusement petite, pour que les clientes s’y sentent bien. Dans le fond, se cache la cabine d’esthétique pour les épilations et le maquillage permanent, une activité dans laquelle Solange excelle. L’onglerie demeure la spécialité de Sens unique.

« Nous avons développé un concept de soin des mains ou des pieds sans rendez-vous. Les femmes peuvent s’arrêter à l’improviste et bénéficier d’une prestation rapide et efficace », explique Solange.

Sens unique s’occupe de les faire belles de la tête aux pieds et jusqu’au bout des ongles !

Sens unique, 22, rue des Carmes. Tél. 02 51 83 97 08. À retrouver sur Facebook.