Apsara : l’institut de beauté pour prendre soin de soi

Sochetta est esthéticienne au salon de beauté et de soin Apsara

Sochetta est esthéticienne au salon de beauté et de soin Apsara

Pour symboliser la beauté, les Cambodgiens font parfois référence à la déesse Apsara. A Nantes, rue Léon Blum, le nom de la déesse est inscrit sur les portes de l’institut de beauté et de soin de Sochetta Deputier.

D’origine cambodgienne, la jeune femme ouvre son salon qui est une véritable invitation à la douceur et à la relaxation. Pour Sochetta, toutes les femmes qui franchissent le seuil de son salon sont des déesses, sans exception. Soins du corps et du visage, épilation, modelage, beauté des mains, des pieds ou maquillage : les Nantaises sont invitées à prendre soin d’elles. « Et les hommes également ! Ils sont nombreux à profiter des soins« , affirme Sochetta.

Le métier d’esthéticienne est pour Sochetta une véritable passion : « tous les jours, je fais des rencontres formidables. Pour cette raison, je suis heureuse d’avoir choisi ce métier« . Chaque mardi, Christelle Foucher pratique chez Apsara une méthode de lâcher prise mental : l’Access Bars. « Il s’agit d’un processus énergétique qui permet à ceux qui en bénéficient de se sentir mieux« . Du bout des doigts, Christelle applique sur la boîte crânienne des pressions délicates qui contribuent à éliminer le stress, à libérer les mémoires, les pensées ou les émotions. Christelle pratique également le lifting facial énergétique.

Les jeudis et les mardis, les soins du visage et les massages sont à prix réduits. Sans doute une belle idée de cadeau pour la fête des mères !

Apsara. 2, rue Léon Blum. Tel : 02 51 17 88 58. A retrouver sur Facebook. Site : Apsara-beauté.com

Massage et philosophie se rejoignent sous les mains de Gérald Briouze

Gérald Briouze pour Shizen School

Gérald Briouze

« J’aime le contact de la peau, j’aime la sentir glisser sous mes doigts. Lorsque je masse, je m’embarque moi-même dans un nuage de bien-être, à tel point que j’ai parfois du mal à reprendre mes esprits quand le massage est terminé », explique Gérald Briouze tout en contemplant ses mains.

Gérald vient de rejoindre l’espace 111, à Rezé, un lieu dédié au bien-être et à la spiritualité. Ce bel espace doucement parfumé est à lui seul une invitation au voyage. Gérald y a posé ses tables et ses huiles de massage. « Je pratique le massage pour les particuliers. Je suis également formateur auprès des professionnels qui souhaitent approfondir leurs compétences », poursuit le masseur.

Il y a des personnes qui s’expriment à travers les mots, d’autres par le regard. Gérald, lui, a choisi le toucher comme vecteur de communication. « C’est au cours de la trentaine, que j’ai véritablement décidé de faire du massage le cœur de ma vie professionnelle. Je massais surtout ma famille et mes amis. Et puis j’ai fait la rencontre d’un formidable professeur : je me suis lancé, comme une évidence », se souvient-il.

Abhyanga, Thaï, Shirotchampie, Zen Shindo, Amma ou Californien : l’univers du massage est vaste. « Je suis particulièrement sensible aux massages issus du monde asiatique car ils correspondent à ma philosophie de vie » conclut-il. Sous ses mains, le massage et la philosophie ne font plus qu’un.

Gérald Briouze. 111 rue de la commune de 1871, Rezé. Tel : 06 20 45 37 57 ou 02 40 58 29 65. Site : shizenschool.fr ou massagenantes.fr

Les massages tao énergisants d’Arwenn

arwenn« Nous avons tous en nous l’énergie suffisante pour être en bonne santé. Seulement, il arrive que cette énergie circule mal dans le corps. Les messages tao rétablissent l’harmonie. Ils activent les méridiens et régulent l’énergie dans le corps. Ainsi, on se retrouve en meilleure santé, on gère mieux son stress et ses émotions », explique Arwenn, agréablement bavarde lorsqu’il s’agit d’expliquer le massage tao, un massage chinois millénaire.

Arwenn vient d’ouvrir son cabinet douillet, à Nantes, rue Noire. Elle y pratique avec bonheur les massages tao.

Elle reconnaît la portée thérapeutique de ces massages auxquelles elle s’intéresse depuis des années.

« Je me déplace également dans les entreprises. J’y pratique des massages plus courts qui apportent au corps détente et dynamisme », conclut-elle.

Arwenn – massage Tao, 24, rue Noire. Tél. 06 52 45 04 65.