Des boutiques récompensées pour leur design

Le commerce nantais. Organisé par la chambre de commerce, la Ville et l’école de Design de Nantes, le prix « shop design » a récompensé les commerces, qui ont su valoriser l’apparence de leur boutique.

LG transactionLG Transactions : végétalisé et suspendu

Ludovic Gunsburger, patron de LG Transactions, fonctionne au coup de coeur. Lors des ateliers de la création sur l’Île de Nantes, il a été séduit par le travail d’Elomax Agency, des jeunes designers nantais. « Ils m’ont conçu un lieu lumineux et transparent tel que je le voulais, car ici, on négocie des biens immobiliers. Pour prendre des décisions importantes, il est essentiel de se sentir bien », explique Ludovic.

L’artiste Gwenaëlle Hugot est le second coup de coeur de Ludovic. Rencontrée au salon des artisans d’art à la Cité des congrès, il a aimé son travail de suspension discrète et légère de végétaux. « J’étais à la recherche d’une ambiance à la japonaise avec des herbes discrètes pour apporter de la verdure au commerce. Aussi, car je suis un très grand fan de Nantes Green capitale. Je crois que c’est très réussi », conclut Ludovic.

LG Transactions, 3, place Sainte-Élisabeth. Tél. 06 72 30 28 56.

brulerieL’univers caféiné de la Brûlerie

Sophie Rolland, propriétaire de la célèbre Brûlerie du quartier Decré, est convaincue que, pour avoir une belle boutique, il faut avoir recours aux services d’un architecte.

Le sien se nomme Jérémie Airiau. Il y a deux ans, il a conçu l’espace d’accueil au centre du magasin ainsi que les étagères sur lesquelles s’étalent les pots à thé, les tasses, les petits gâteaux ou encore les distributeurs de café torréfié. Mais les couleurs sont une idée de Sophie : « Parce que j’adore le orange ! C’est ma couleur préférée, elle est pleine de vitamines ! »

Au sol, face à la porte d’entrée, des immenses sacs de café sont étalés au pied du grand torréfacteur, qui diffuse délicatement une odeur de café dans le magasin. « Le café qui est dans les sacs provient directement des pays d’Afrique ou d’Amérique du sud. Nous le torréfions ici au magasin », explique Sophie.

La Brûlerie. 24, rue de la Marne. Tél. 02 40 47 59 68.

Gilles masseLe prêt-à-porter harmonieux de Gilles Massé

Le magasin de prêt-à-porter pour homme de Gilles Massé est moderne et harmonieux. Côté design, rien ne doit être laissé au hasard. Gilles Massé y a consacré une longue réflexion et a fait appel à une architecte, Stéphanie Durand, pour les besoins de son commerce. « Je suis attentif à l’architecture et au design. Nous vendons des produits de mode qui sont innovants. Il faut donc que l’environnement soit en accord jusque dans les finitions », explique-t-il.

La modularité est également importante pour Gilles Massé. « En fonction des saisons, nous ne présentons pas les vêtements de la même façon. En hiver, les cintres sont plus hauts pour les manteaux par exemple. Pendant les soldes, le magasin change d’aspect et notre approche est beaucoup plus fonctionnelle. Nous avons besoin de créer de l’envie », conclut-il en souriant.

Gilles Massé, 15, rue Rubens. Tél. 02 40 48 10 20.

salon qui parleUn salon de coiffure sur mesure

Laurent, propriétaire du commerce « Un salon qui parle », ne jure que par le design et l’avant-garde : « J’adore le design, la recherche un peu pointue sur les meubles et les matériaux. Quand on est commerçant, il faut se démarquer ! », affirme-t-il.

De fait, certains meubles qui composent son salon sont tout à fait remarquables, comme cette table italienne aux lignes gracieuses devant laquelle les clients s’installent.

Laurent ne voulait surtout pas séparer le coin shampooing et soin des cheveux du coin coupe. Il a alors imaginé, avec un ami architecte, un meuble en bois unique.

En forme d’origami, ce beau meuble est d’abord un siège pour les clients, puis se transforme en comptoir sur lequel sont posés ciseaux et peigne.

Le résultat est frappant depuis l’extérieur de la boutique. Laurent a véritablement un salon qui parle !

Le salon qui parle, 18, rue Racine. Tél. 02 40 69 15 71.