Ségolène est conseillère conjugale et apaise les soucis du couple

Segolène DalzonAu calme, dans un mignon cabinet non loin de la place Viarme, rue Frédureau, Ségolène Dalzon reçoit les couples Nantais qui traversent des tempêtes, des orages ou dont l’horizon est nuageux. Depuis avril 2011, Ségolène est devenue conseillère conjugale à Nantes. « J’ai reçu ma formation dans la ville de Nantes, auprès du conseil conjugal et familial« , se souvient Ségolène qui a une certitude : l’être humain n’est pas fait pour vivre tout seul, on est mieux à deux !

Mais à quel moment doit-on admettre que son propre couple, que l’on croyait invincible, traverse des soucis ? « Ce sont des moments difficiles que ceux de la reconnaissance et l’acceptation des problèmes. Il n’est pas aisé d’admettre que les choses vont mal, surtout, car on en est sûrement en partie responsable. Il faut simplement se rassurer en se rappelant que ces moments arrivent à tout le monde« , souffle Ségolène.

Le couple est soumis à l’épreuve à chaque moment de la vie : la perte d’un emploi, le décès d’un ami, le petit dernier, si mignon, qui devient adolescent… De nombreux éléments qui viennent de l’extérieur ébranlent la vie du couple. « J’apporte à ces tracas des solutions« , affirme Ségolène.

Mariée et mère de 3 enfants, Ségolène a une expérience personnelle de la famille. « Je ne donne pas aux Nantais qui viennent me voir des ordres pour qu’ils aillent mieux. Je tâche de les mettre doucement sur la voie pour qu’ils puissent prendre les bonnes décisions« , conclut-elle.

Voir le site de Ségolène Dalzon, conseillère conjugale, 10, rue Frédureau, tél. 06 62 84 04 10 www.conseilconjugal-nantes.fr